Interrupteur automatiques de champ (IAC)

Les ondes électromagnétiques (basses fréquences)

Ce dispositif s’installe sur le tableau électrique.

Son fonctionnement : lorsqu’il n’y a pas de consommation de courant sur le circuit auquel il est relié, le courant alternatif 220 V est remplacé par un courant continu très faible de quelques volts. Il n’y a donc plus de champ électrique alternatif associé à ce circuit. Si vous ré allumez un consommateur de courant, le circuit est automatiquement réamorcé en 220 V. Attention, la présence d’un simple petit transfo/chargeur sur une prise empêche l’IAC de se mettre en veille.

Un témoin à mettre sur une prise est allumé si vous êtes en 220 V et s’éteint automatiquement quand la consommation de courant est nulle.

C’est une protection recommandée pour le circuit chambre, sans oublier d’y relier les circuits passant dans les cloisons à proximité du lit (alimentant d’autres pièces).

Ou le trouver Sanbiose (69) ou En ligne recherche google

 <- Retour à la page générale pour un autre conseil

3 réponses à Interrupteur automatiques de champ (IAC)

  • Boitard dit :

    Es-ce qu’une lampe de chevet éteinte mais branché sur une prise de courant peut empêcher le bon fonctionnement de l’interrupteur IAC ?
    Cordialement
    Arnaud

    • admin-JB dit :

      Une lampe de chevet non pas à ma connaissance par contre un ordi ou un téléphone portable Oui, si vous avez que le lampe de chevet verifiez en inversant la fiche de courant dans la prise peu-être que l’interrupteur n’est pas bipolaire et laisse passer la phase. Cdlt JB

    • admin-JB dit :

      Une lampe de chevet non pas à ma connaissance par contre un ordi ou un téléphone portable Oui, si vous avez que la lampe de chevet verifiez en inversant la fiche de courant dans la prise peu-être que l’interrupteur n’est pas bipolaire et laisse passer la phase. Cdlt JB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *