Les veines d’eau – les failles – les réseaux télluriques

Les rayonnements telluriques
Du sein de la terre se dégage du noyau central une énergie électromagnétique résultant de la différence de vitesse de rotation entre le noyau central formant le magma et l’écorce terrestre.
Ce phénomène engendre une formation de courants telluriques d’origine électrique, ces courants telluriques se déplacent à travers les diverses couches géologiques selon les voies de moindre résistance électrique, empruntant les chemins les plus conducteurs des couches en présence.
À faible profondeur, ces courants telluriques influent localement le champ magnétique terrestre externe et semblent non négligeables dans le maintien ou le développement des processus biologiques. Bien que leur intensité soit faible, ces courants empruntent parfois les voies d’eau, les filons métallifères ou profitent des accidents géologiques, tels les failles, des poches d’air (cavernes, galeries, grottes …) pour se cumuler à leur rayonnement et s’échapper du sol. Dans ces circonstances, ils peuvent perturber l’équilibre des lieux qu’ils traversent.

Les veines d’eau souterraines
Les courants d’eau souterrains, provoquent en circulant à travers les sables, graviers et autres failles terrestres, un courant électrique créé par la dissymétrie des charges positives et négatives des molécules d’eau.
Même s’ils se déplacent à des vitesses très faibles, ces courants d’eau suffisent pour provoquer des courants électriques mesurables, de l’ordre du millivolt.

La mesure des différents potentiels électriques de l’air et du sol, permet d’observer des bandes particulièrement actives à la verticale des rives des cours d’eau souterrains et à l’extérieur de celles-ci.
Nombreux sont les troubles observés dans les habitations construites sur des cours d’eau souterrains. Toutefois, tous les cours d’eau souterrains ne sont pas systématiquement pathogènes.
L’eau peut également drainer des traces de radioactivité et en charger n’importe quel corps: pierre, argile, marne… qui deviennent émetteur à leur tour.
Les veines d’eau souterraines sont sujettes à fluctuation, en fonction des mouvements de terrain qui se produisent occasionnellement et, bien sûr, des intempéries

Les failles
Une faille géologique provient de la séparation ou rupture d’une masse rocheuse. Si ces deux masses se déplacent l’une par rapport à l’autre, il apparaît une faille. Les failles créent des zones où le champ de rayonnement naturel est perturbé à la surface du sol.
Sans être réellement une faille, une brutale rupture géologique dans la composition superficielle ou profonde du sol, mettant en contact des matériaux de nature différente (argile et sable, par exemple), suffit pour provoquer un rayonnement capable de perturber une personne à un emplacement fixe.
En comparaison, l’influence à la surface du sol des failles géologiques est beaucoup plus intense et concentrée que l’influence des cours d’eau souterrains. Ces derniers peuvent se faire sentir à plus de 50 mètres de part et d’autre de la veine d’eau, en fonction du débit et de la profondeur. Par contre, l’influence des failles est très localisée.
Cela signifie qu’une habitation située sur un cours d’eau souterrain se trouve souvent polluée globalement par des émanations produites par le courant, alors que sur une faille, l’influence peut n’affecter qu’une seule pièce.
En matière d’harmonisation des lieux, les failles présentent l’avantage d’être stables par rapport aux veines d’eau souterraines. Mais elles peuvent se produire subitement à la suite de tremblements de terre.

Le réseau Hartmann ou global
Dans les années 1950, un pionnier des recherches en géobiologie, le docteur HARTMANN (allemand) découvrit, à la surface du sol, la présence d’un vaste réseau de rayons électromagnétiques sorte d’immense toile d’araignée.
Ce vaste réseau électromagnétique est semblable à un immense filet d’un quadrillage de dimensions apparemment fixes. Réparti sur la terre, on le retrouve en hauteur dans toute la biosphère. Les bandes verticales de ce quadrillage partant de la terre sont constituées de lignes de 21 cm de largeur qui suivent les directions géomagnétiques du globe: ces bandes s’orientent dans leur ensemble selon les pôles géomagnétiques.
Ce réseau quadrillé passe partout et se détecte sur terrain nu, en plaine, en montagne, sur les plans d’eau ainsi qu’à l’extérieur et à l’intérieur des habitations. Il se rencontre verticalement aux mêmes endroits à différents étages.
Ce réseau se manifeste sous forme de différence de potentiel électrique à la surface de la terre, Ces rayonnements modifient d’une part, le champ résultant des influences cosmo-telluriques et, d’autre part, la radioactivité naturelle du sol
On retrouve ces murs invisibles en moyenne tous les deux mètres dans le sens Nord-Sud et tous les deux mètres cinquante dans le sens Est-Ouest. A l’intérieur de ces lignes se trouve une zone dite neutre.
On constate, dans le cadre de cette résille tellurique, que le champ magnétique, à l’intérieur de la zone neutre, se différencie sensiblement de celui situé sur les lignes du réseau et, plus encore, à la verticale de leurs croisements (ou nœuds). Les nœuds de cette résille sont perturbants pour les organismes qui y sont soumis de façon prolongée. Les troubles, les maladies chroniques et aiguës se développent principalement à l’emplacement des lits et postes fixes, si la période d’exposition moyenne des individus est supérieure à quelques années.
En dehors des nœuds, sur le passage d’un « rayon », s’observent des troubles plus inoffensifs, allant d’une sensation de gêne, d’irritation, jusqu’à des perturbations plus fonctionnelles.

Les « points cancer ».
Les perturbations géologiques telles que les veines d’eau souterraines, les failles, les crevasses, les veines minérales, les filons métallifères et les remontées de gaz naturel, se révèlent encore plus pathogènes lorsqu’elles se superposent au quadrillage « H » par effet cumulatif, créant ainsi un « nœud géopathogène » ou « point cancer ».

Autres réseaux.
Il existe d’autres réseaux telluriques, Curry, Peyré….tous ces réseaux ont un maillage différent et ont une incidence sur la vie dans la zone où ces bandes sortent de terre, certains réseaux sont même très bénéfiques pour la santé.
Le rôle du géobiologue est justement de repérer ces réseaux et de conseiller judicieusement les gens qui font appel à lui avant de construire une maison ou pour harmoniser un lieu de vie.

<- Retour à la page générale pour un autre conseil

40 réponses à Les veines d’eau – les failles – les réseaux télluriques

  • guyot jean-marc dit :

    bjr comment faire pour enlever les ondes nocives dues a une faille tellurique
    cordialement jean -marc

    • admin dit :

      Cela dépend si il s’agit d’une faille sèche ou humide, Plusieurs techniques existent, Mais la correction d’un lieu se fait globalement, donc je vous conseille d’envoyer un plan au géobiologue le plus près de chez vous pour avoir son avis > c’est en principe gratuit Voir pour cela > Le guide des Géobiologues sur le site

  • Piégay dit :

    Il se pourrait que mon appartement se trouve sur une faille et une veine d’eau.
    Notre immeuble est situé à Lyon Gerland.
    Comment faire pour savoir. Je suis prete à vous envoyer un plan.
    Bien cordialement.
    Ch. Piégay

  • Dominique dit :

    Je sais par un sourcier que ma maison est construite sur un puits naturel d’au moins 60m de prof. A l intersection de 3veines d’eau, comme une étoile. Ça pourrait expliquer bien des maux dont nous souffrons notamment les troubles de sommeil et tout ce qui va avec (fatigue chronique, déprime, troubles digestifs etc). Pas les moyens de déménager, que faire ?

  • Auboin dit :

    Bonjour, est-ce que le chauffage par le sol peut perturber autant que le réseau d’eau souterraine? Merci beaucoup Federica Auboin

    • admin dit :

      Bonjour
      Non le chauffage au sol est un fluide qui circule mais qui reste dans les tuyaux, donc rien à voir avec une eau souterraine qui est toujours renouvelée.
      pas de danger
      cordialement FFG

  • Carole dit :

    Mon époux a creusé afin de faire une installation cependant depuis, il ne fait que pomper de l’eau qui vient constamment. Il aimerait bien soit la colmater soit la dévier ou du moins pouvoir enterrer le trou et ne pas avoir de problème par la suite. C’est un terrain argileux. Je demeure au Québec.
    Merci pour votre réponse.

  • Carole dit :

    Nous avons trouvé une solution soit de creuser un peu plus loin en avant de l’endroit où l’eau s’accumulait puis l’eau s’est accumulée au nouvel endroit et plus du tout à l’autre. Nous avons creusé un fossé de sorte que la source d’eau se videra ailleurs. Nous installerons un drain de sorte qu’on puisse enterrer le tout. Il y avait déjà un fossé plus gros alors le tout se jettera à cet endroit.

    Si d’autres personnes cherchent….voici une alternative.

  • guiblet dit :

    Depuis plusieurs années il m arrive toutes sortes d ennuis, alors qu auparavant j avais une vie paisible. Départ de mon mari, impossibilité de reconstruire une vie de couple, tous les hommes que je rencontre après un bon debut de relation mettent fin rapidement à cette relation. Puis cancer et accident de voiture, dépression et désagrégation de mes relations sociales, malgré des efforts incroyables pour mettee fin à cette accumulation d événements negatifs. Je viens d entendre parler de la possibilité de influences nefastes par une simple situation géologique. Comment savoir si je peux imputer tous mes déboires à ce phénomène et comlent y mettre fin?

  • rezgane dit :

    Je trouve vos développements trés abordables età la portée. Toutefois je voudrais vous poser une question. Est-il possible que les baguetes de sourcier tournent à une vitesse assez forte? La gauche dans un sens et la droite dans un autre sens?
    Merci de votre réponse

    • admin dit :

      Oui c’est possible – c’est en relation avec ce que vous cherchez – Les baguettes ne sont que le témoins visuels de votre ressenti, Peut être que la question que vous posez aux baguettes n’est pas assez claire, avec les outils de détection bio-sensible (baguette,pendules,etc…) On ne recherche qu’une chose à la fois, ensuite la réponse est question de convention.

  • Sandrine dit :

    Bonjour,

    Depuis plusieurs années ,il nous arrive beaucoup de chose ds notre famille.
    j’ai fais appel à un géobiologue , mais je trouve inquiétant , qu’il ne met pas demandé les plans de notre maison ou terrain avant son arrivée. Dois-je m’inquiéter ? Combien de temps dur une expertise et si besoin un harmonisation de complète ?

    Merci de votre réponse urgente

    Cordialement

    • admin dit :

      Effectivement Un bon géobiologue doit vous demander les plans de votre lieu de vie
      Pour voir la problématique, commencer à réfléchir à la correction du lieu si nécessaire, et faire son devis
      L’analyse du plan demande environ 15 minutes (elle est le plus souvent gratuite)
      Une fois que vous avez accepté le devis et pris rendez-vous le géobiologue se déplace chez vous
      L’expertise et la correction d’un lieu dépend de la surface du lieu et de la complexité de la correction
      en principe
      un appartement compter entre 2 et 3 heures
      une maison entre 4 et 6 heures

  • BOUZIN dit :

    bonjour jai des remonter d eaux aux sou sol quoi faire et dans un mur

    • admin dit :

      Bonjour
      Les infiltrations d’eau dans la maison peuvent être la conséquence :

      -de fissures dans les murs ;
      -de fuites de canalisations ;
      -de gouttières bouchées ;
      -de problèmes d’étanchéité (toit, murs, menuiseries…) ;
      -de problèmes de vieillissement des joints (fenêtres, pierres de façade, baignoires…) ;
      -des problèmes de porosité des matériaux de construction : il n’y a pas de fissure, mais ils ne sont plus imperméables, l’humidité pénètre donc « un peu partout » ;
      -de différence de niveau du sol entre l’extérieur (plus haut) et l’intérieur (plus bas) de votre habitation : ce sont les infiltrations latérales (dans les caves et sous sols).

      Voici des pistes de recherches sinon

      La majorité des remontées capillaires est due à un terrain très humide ou une nappe phréatique.
      Les fondations du mur baignent dans une zone très humide ou directement dans l’eau, cette eau remonte alors dans le mur et les revêtements (enduits, plâtres …)
      -Vous devez faire intervenir deux personnes (à moins que vous trouviez un géobiologue qui à les deux casquettes)

      ***Un professionnel des remontées capillaires pour la partie « CRÉER UNE BARRIÈRE ÉTANCHE AUX REMONTÉES »

      Pour cela il faut percer le mur régulièrement et injecte de l’hydrofuge. Cette solution permet de créer une barrière étanche aux remontées capillaires. Cette action est plus simple et moins chère qu’une intervention à même les fondations de la maison.

      ***Un géobiologue pour la partie « BLOCAGE DE CE QUI EST ÉMIT PAR UN PASSAGE D’EAU »
      Lui interviendra sur l’information émise par l’eau

  • DUMAS dit :

    Bonjour

    Nous sommes prêts à acheter un terrain dans le Champsaur sur lequel passent un ancien égout asséché ainsi qu’un canal d’irrigation souterrain (il est dans une buse)(direction nord-sud) . Bien que ces deux sources d’ondes négatives ne se trouvent pas sur la zone de construction, pensez-vous que cela pourrait nous nuire si nous construisons sur ce terrain ?
    Merci infiniment pour votre réponse

    • admin dit :

      Avant d’acheter une maison ou un terrain il est bien de faire voir le plan à un géobiologue qui aura un regard bienveillant sur votre projet
      Voyez la carte des géobiologues du site pour prendre contact avec celui qui est le plus proche de votre domicile

  • Christine Cebron dit :

    Bonjour,
    Je viens d’enmenager dans le sud essonne qui est rempli de nappes d’eau et j’ai un puit a l’angle de ma maison en L.
    Je ressents des vagues très fortes d’angoisses, de fatigues que je n’arrive pas à controler et expliquer.
    Comment un geobiologue va s’ y prendre pour me sortir de ces manifestations ?
    Mer i pour votre aide.

    • admin dit :

      Il faut faire vérifier votre maison par un géobiologue
      1) pour corriger le manque créer par votre maison en L
      2) pour mettre un dispositif orienté et informé à un endroit judicieux pour que les nuissances ne vous pose plus de problèmes

      Voyez la carte des géobiologues du site pour prendre contact avec celui qui est le plus proche de votre domicile

  • Mohamed Bouazama dit :

    Mercie bq à tous les membrs.

  • HODGSON Agnes dit :

    Bonjour,

    Nous habitons dans un mas provencal ou il y a pas de vide sanitaire mais en revenche d’enorme problemes d’humidite sur les murs, et problemes de saltpetre sur le sol. De plus, nous avons appris que la batisse aurait ete construite sur une veine d’eau, et il y a un puis devans la façade sud de la maison.
    Nous sommes assez inquiets, et pourriez vous nous indiquer quelles seraient les solutions, ou qui contacter? Merci beaucoup.

    • admin dit :

      Il faut faire vérifier votre maison par un géobiologue
      1) pour corriger le manque créer par votre maison en L
      2) pour mettre un dispositif orienté et informé à un endroit judicieux pour que les nuissances ne vous pose plus de problèmes

      Voyez la carte des géobiologues du site pour prendre contact avec celui qui est le plus proche de votre domicile

  • christophe dit :

    bonjour,depuis plusieurs années des immeubles ont étaient construits dans le grand champ voisin de notre habitation,et depuis j ai l’impression que tout va de travers ,une impression de mal être quand nous restons longtemps a l intérieur de notre habitation (weekend )des douleurs inexplicables,une dégradation des relations familiales..etc..a préciser que lors des fouilles de ces immeuble on voyait apparaître dans le sous sol creusé comme des traînées empierrées comme des anciennes sources ou ruisseaux…est il possible que l’implantation de ces immeubles ai modifier la circulation des énergies telluriques au point de nuire a notre bien être?

    • admin dit :

      Oui c’est possible que l’implantation de ces immeubles ai modifier la circulation des énergies telluriques au point de nuire a votre bien être
      Il faut faire vérifier votre maison par un géobiologue
      1) pour corriger ce qui peut venir de ces immeubles
      2) pour mettre un dispositif orienté et informé à un endroit judicieux pour que les nuisances ne vous pose plus de problèmes

      Voyez la carte des géobiologues du site pour prendre contact avec celui qui est le plus proche de votre domicile

  • Dutaut dit :

    Bonjour,
    J’habite une maison de plain pied en haut d’une colline, 1seul voisin au-dessus côté nord ouest, 4m plus haut. Dès qu’il pleut, le terrain est comme une éponge. De plus, ds ce terrain argilo-calcaire, le voisin a fait creuser sur ma parcelle presque totalement une tranchée qui supporte un mur en parpaings de mon côté mais de 2 epaisseurs de pierres du sien, total 32 cm
    A 3m de ce mur, j’ai fait creuser une tranchée parallèle de 1m50 pour drainer et éviter que ma maison ne s’inonde : 2 chambres ne peuvent plus être occupées à cause du risque. Les 3 tranchées ont été remplies d’eau (j’ai appelé les pompiers, avec une pelle ils ont un peu vidé en se servant de l’une d’elles mais m’ont dit ne pas être aptes à pomper dehors : je dois attendre que l’intérieur s’inonde.
    Peut-on envisager que la pelle des fondations du mur ait cassé une veine calcaire ?
    De plus l’entreprise que j’ai employée a mis à jour un tuyau PVC de 10 dans 2 des tranchées, ce dernier vient de chez le voisin et n’a pas été abîmé par le pelliste. Pour ma part j’en ignorais l’existence et la mairie aussi puisque j’ai’demande par lettre R av AR au maire il y a QQ mois et à ce jour pas de réponse.
    Que dois-je faire pour protéger ma maison construite sur hérisson sans vide sanitaire et dont le sol devient glacial l’hiver et qd il pleut? Tout le tour de la ma terrasse., les outils creusent la terre et le trou est rempli d’eau en place de la terre. Constat d’huissier fait mais je ne dors plus redoutant l’eau ds ma maison !
    Merci de me conseiller.
    Cordialement.
    Béatrice

    • admin dit :

      Il faut faire très attention quand on fait des travaux de terrassement à l’écoulement des eaux pluviales.
      Votre lieux me parait extrêmement compliqué et nécessite de gros travaux d’assainissement, et si en plus vous n’avez pas de vide sanitaire cela n’arrange pas la situation
      Dans votre cas ce n’est pas un géobiologue qu’il vous faut mais un très bon terrassier qui maitrise parfaitement l’écoulement des eaux pluviales.

  • lecoanet dit :

    j’habite une maison ancienne, 1825 environ, elle est située sur un terrain en pente douce de fait que l’arriere est de niveau alors que l’avant est à 1.5 m au dessus. le sol est constitué de pavé terre cuite posé à même la terre.

    Egalement j’ai planté environ, 650 arbres qui font des racines pivotantes, comme les séquoias, chataigners, chênes;e »tc, j’aurai aimé savoir si la plantation d’essences, peut jouer sur les influences telluriques… merci nathanael..

    • admin dit :

      Le monde végétal ne joue pas sur l’influence tellurique mais il va jouer sur nos humeurs il faut plutôt des arbres de type Jupitériens chênes, châtaignier, bouleau (qui nous pousse à la gaieté et la joie de vivre) et planter très modérément des arbres de type Saturniens, pins, sapins etc… (qui nous pousse à la mélancolie ou le repli sur soi).
      650 arbres c’est beaucoup ou à moins d’avoir un terrain très grand

  • garcia marie-hélène dit :

    Bonjour, j’aimerai acheter une maison à St Pargoire 34230, s’est une maison du XV siècle et il y a un puits au sous-sol. Est-ce bon ou pas?
    Merci pour votre réponse.
    M-H Garcia

    • admin dit :

      Dans une maison du XV siècle il faut s’assurer qu’il n’y a pas de mémoires gênantes , pour le puits au sous sol, il faut voir comment est alimenté le puits (quelles sont les pièces qui sont au dessus) et comment le déversoir (trop plein) s’évacue (quelles sont les pièces qui sont au dessus)
      Si ce sont des chambres cela peut poser problème si sont des pièces ou l’on séjourne pas Salle de bains, Couloir, WC c’est pas gênant.

      • garcia marie-hélène dit :

        je vous remercie pour cette réponse, au dessus, au RDC il va y avoir une buanderie, au 1er une chambre d’amis ( au niveau du puits se trouve le passage de la porte), au 2eme une salle de bains (au niveau du puits se trouve le passage de la porte). concernant l’alimentation et le déversoir du puits, ça je ne sais pas… et pour les mémoires gênantes, il n’y en a pas 😉 .
        Bises

  • Ferradou dit :

    Bonjour, j’habite ma maison neuve depuis juillet 2011, quelques jours après j’ai ressenti des nausées,
    maux de ventre. Tous les examens passés étaient bons. 3 ans après, on m’apprend que j’ai un cancer du
    sein. En fait, j’ai l’impression que depuis que j’habite cette maison que j’adore pourtant, je ne suis pas bien,
    antidépresseurs, anxiolitiques m’ont été prescrits pour essayer d’enrayer mon mal être.
    Pensez vous que je dois faire appel à un géobiologue. Merci de votre réponse.

    • admin dit :

      D’après ce que vous décrivez, vous devez certainement avoir un passage d’eau ou une faille humide sous la maison, pour en savoir plus vous pouvez faire appel à un géobiologue de la FFG, pour au minimum faire tester le plan de votre lieu de vie, c’est gratuit voir ici celui qui habite le plus près de chez vous.

  • brigitte dit :

    bonjour j’ai une question dans ma chambre passe une faille par contre il n’y a pas de veine d’eau vous parlez de faille positive ou négative,
    pouvez vous me renseigner, je ne sais pas si je dois changer de chambre ou pas? merci

    • admin dit :

      Une faille qu’elle soit sèche ou humide est toujours négative, soit vous changer de chambre ou pour en savoir plus vous pouvez faire appel à un géobiologue de la FFG, pour au minimum faire tester le plan de votre lieu de vie, c’est gratuit voir ici celui qui habite le plus près de chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *